S'abonner
Distribution

Point S compte ouvrir 200 centres au Brésil

Publié le 6 mai 2022

Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
Le réseau de pneumaticiens s’implante au Brésil par le biais d’un accord avec ATO, groupe créé par deux acteurs du secteur automobile local. Partant de trois premiers points de vente cette année, Point S espère y ouvrir 200 centres d’ici 2027.
Lors de la signature de l'accord, étaient présents (de gauche à droite) : Fabien Bouquet (Point S), Bruno Tude de Melo (ADTSA), Wagner Orletti (Orletti group), Adrian Smiechowski (Point S), Arison Souza (Point S), et Fabricio Marques da Costa (ATO). © Point S

Le développement international de Point S se poursuit. Le pneumaticien a annoncé avoir signé accord de Masterfranchise avec le groupe ATO, actant sa présence au Brésil. Le marché de l’après-vente automobile y est estimé à plus de 60 milliards de réaux brésiliens (12 milliards d’euros). Le groupe a été fondé par un investissement conjoint des sociétés ADTSA et Oreletti, deux acteurs importants du secteur automobile brésilien.

Objectif 200 centres d’ici 2027

Au Brésil, le groupe ATO sera en charge du développement et de l’animation de l’enseigne. Pour y parvenir, le groupe investira 175 millions de réaux brésiliens, soit 35 millions d’euros. Point S espère atteindre les 200 centres dans le pays d’ici 2027. Trois points de vente pilotes vont déjà ouvrir en 2022 dans les villes brésiliennes de São Paulo, Recife et Vitória. Actuellement, l’enseigne compte quelque 5 800 dans 49 pays différents.

L’accord a été scellé à São Paulo en présence de Bruno Tude de Melo, vice-président d’ADTSA, Wagner Orletti, président d’Orletti group, et Fabricio Marques da Costa, directeur commercial d’ATO. Point S était représenté par Fabien Bouquet, directeur international, Adrian Smiechowski, directeur du développement international, et Arison Souza, responsable des opérations en Amérique latine. Christophe Rollet, directeur général de Point S Group, s’est félicité de cet accord :

"Après deux ans de recherche d’implantation en Amérique latine, nous sommes très fiers d’annoncer l’arrivée de Point S au Brésil, qui est l’un des marchés les plus importants au monde."

Il poursuit : "Nous sommes convaincus que notre expertise reconnue sur le pneumatique et l’entretien automobile ainsi que la force de notre réseau mondial, combinés à l’expérience locale des associés du groupe ATO seront des atouts pour les points de vente et les automobilistes brésiliens. Nous allons construire un solide réseau au Brésil tout en prévoyant de nous développer, à terme, dans d’autres pays d’Amérique latine, qui restent un de nos objectifs majeurs."

A lire aussi : Point S en opération séduction vers les jeunes conducteurs

Du côté des actionnaires d’ATO, Bruno Tude de Melo affiche sa volonté "de faire fructifier cette alliance avec l’un des plus grands acteurs mondiaux du secteur de l’après-vente automobile." Wagner Orletti ajoute : "Les automobilistes brésiliens pourront ainsi profiter d’une offre de pneumatique et d’entretien automobile multi-marques compétitive grâce à la force d’un réseau mondial." Après l’Europe, l’Amérique du Nord dès 2011, l’Asie en 2016 puis plus récemment l’Afrique, et l’Amérique du Sud, il ne reste plus que l’Océanie et l’Antarctique à cocher pour Point S…

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle