S'abonner
Distribution

Christian Denis ouvre son cinquième centre Midas

Publié le 28 septembre 2020

Par Romain Baly
2 min de lecture
Le patron du groupe Autosybel confirme ses ambitions en après-vente avec l'inauguration d'un nouvel atelier aux couleurs de Midas. Situé à Saint-Paul-lès-Dax, celui-ci est le cinquième pour Christian Denis en à peine 15 mois.
Centre Midas de Saint-Paul-lès-Dax (40).

Quatre ans après avoir lancé Autosybel, enseigne spécialisée dans le véhicule d'occasion, et deux ans après avoir presque complètement abandonné la vente de véhicules neufs (ne reste que la distribution de la marque Suzuki), Christian Denis finalise la structuration de son groupe avec l'ouverture d'un nouveau centre Midas. Situé à Saint-Paul-lès-Dax (40), dans une zone commerciale stratégique, celui-ci est le cinquième inauguré par le chef d'entreprise en seulement 15 mois après ceux de Bassussarry (64), Tarbes (64), Mont-de-Marsan (40) et Pau (64).

"Je suis ravi de poursuivre ce développement avec Midas qui reste un partenaire impliqué, à l’écoute et réactif", se félicite-t-il. Cette implantation est par ailleurs la deuxième pour Autosybel à disposer de la nouvelle identité visuelle du réseau du groupe Mobivia. Christian Denis suit de cette façon la stratégie qu'il s'était fixée en 2018 consistant à offrir "un parcours de mobilité" à l'automobiliste. Outre de l'entretien avec Midas et du VO avec Autosybel, chacun de ses sites dispose en effet d'une activité de location grâce à Ucar et de carrosserie avec l'appui de Five Star.

Recrutement d'un coordinateur

Pour assumer au mieux son développement récent, Christian Denis a, en parallèle, renforcé son organisation. Son équipe de 80 salariés a été complétée avec le recrutement d'un coordinateur, chargé de s'occuper des chefs de centre et de mettre en place une stratégie cohérente à tous les sites.

Et aujourd'hui, bien que le projet initial soit désormais complété, le dirigeant ambitionne d'aller encore plus loin. "Nous avons ouvert 5 centres en 15 mois, cela démontre une forte capacité de collaboration entre les centres et la marque. […] Je me dis que cette aventure avec Midas n’est sans doute pas prête de s’arrêter", conclut-il. Ce souhait se corrèle d'ailleurs très bien avec la volonté, à moyen terme, de déployer Autosybel à plus grande échelle.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle