S'abonner
Distribution

Deux nouveaux centres pour Midas

Publié le 16 septembre 2021

Par Romain Baly
2 min de lecture
  L'enseigne de réparation rapide renforce son maillage avec l'ouverture, ces dernières semaines, d'un nouveau site en Dordogne et d'un autre en Charentes-Maritimes.   La période estivale a été animée dans les rangs de Midas. Le réseau du groupe Mobivia a en effet inauguré ces derniers semaines deux nouveaux centres. Fin juillet, c'est à Boulazac […]
Le réseau Midas compte 360 centres en France.

 

L'enseigne de réparation rapide renforce son maillage avec l'ouverture, ces dernières semaines, d'un nouveau site en Dordogne et d'un autre en Charentes-Maritimes.

 

La période estivale a été animée dans les rangs de Midas. Le réseau du groupe Mobivia a en effet inauguré ces derniers semaines deux nouveaux centres. Fin juillet, c'est à Boulazac Isle Manoire (Dordogne) qu'un nouveau site Midas a vu le jour. Une ouverture rendue possible grâce à l'investissement de Giovanni Henaut, professionnel de l'automobile depuis 25 ans, qui a souhaité diversifier ses affaires en devenant franchisé de l'enseigne.

L'expérience au service du réseau

"J’ai d’abord été carrossier-peintre puis j’ai ouvert une entreprise de débosselage/peinture il y a 10 ans, détaille-t-il. Cette activité fonctionne très bien car nous nous déplaçons sur l’ensemble du territoire. Récemment, j’ai souhaité me sédentariser professionnellement et me positionner sur le marché de la réparation automobile. La notoriété de la marque Midas et le fait qu’il y ait des besoins de franchisés dans ma région m’ont décidé à franchir le pas avec l’aide de ma compagne".

Le chef d'entreprise a été imité début septembre par Philippe Comes. Le néo-franchisé a lui-aussi souhaité s'appuyer sur l'expertise de Midas pour ouvrir son centre à Saintes (Charentes-Maritimes) dans la zone particulièrement dynamique du Parc Atlantique.

De la suite dans les idées

"Passionné d’automobile depuis toujours, j’ai souhaité en faire mon métier. Lors de ma carrière, j’ai occupé différents postes pour plusieurs grands constructeurs : ingénieur service client, chef de région, responsable pièces de rechanges et directeur de concession. Curieux de relever un nouveau challenge tout en gardant cette relation avec les clients, j’ai souhaité me lancer dans l’entreprenariat et mettre en application mes aptitudes en management", souligne-t-il.

Bien entourés – Giovanni Henaut est épaulé par un chef d'équipe expérimenté et deux jeunes mécaniciens tandis que Philippe Comes est accompagné lui-aussi par deux mécaniciens en attendant l'arrivée d'un apprenti – l'un et l'autre s'imaginent déjà grandir au sein du réseau. Et de confier être intéressés par l'idée d'ouvrir un second centre à l'avenir.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle