S'abonner
Distribution

Une nouvelle pub décalée pour Speedy

Publié le 5 avril 2016

Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture

L'enseigne de Jacques le Foll diffuse actuellement un message publicitaire évoquant sa qualité de services sur le ton de l'humour. Signé Mathieu Amalric.

L'enseigne de Fast Fit poursuit son dépoussiérage. Après le film à double tranchant assumé, qui évoquait la piètre qualité du café dans les centres, tout en mettant en avant la qualité des prestations, Speedy joue à nouveau sur la double perception des téléspectateurs, et s'offre la première réalisation publicitaire du comédien Mathieu Amalric.

La situation est la suivante. Un client arrive chez Speedy et voit, de loin, un autre client s'écharper avec le chef de centre, sans entendre la teneur de la dispute. Ca parle fort, on finit par croire qu'ils vont en venir aux mains et que l'automobiliste est furieux à cause d'une facture trop élevée, ou bien d'une prestation mal faite. Notre second client entre alors fébrilement dans le centre et tout devient clair. En fait, l'automobiliste soi-disant furieux est un passionné de football, qui raconte au chef de centre le match de la veille, évoquant les raisons qui ont obligé l'arbitre à mettre un carton jaune à un joueur. D'où l'apparence belliqueuse de la situation. Rien de grave donc, le chef de centre sourit, rend ses clés à notre homme. Fin de la séquence.

On retiendra qu'une fois de plus, Speedy cherche à tordre les idées reçues, et prend un risque certain mais assumé, une fois de plus, et l'on ne peut que l'en féliciter dans ce monde politiquement correct à outrance.

Après une première vague en février dernier, le spot est de retour sur les écrans depuis le 29 mars, pour un pic de diffusion en avril, mois du 38ème anniversaire de Speedy.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle