S'abonner
Manufacturiers

Dossier Pep Boys : Bridgestone jette l'éponge

Publié le 4 janvier 2016

Par Alexandre Guillet
2 min de lecture

Nouveau rebondissement dans l'affaire du rachat de Pep Boys, Bridgestone refuse de faire monter à nouveau les enchères et laisse le milliardaire Carl Icahn prendre le contrôle du réseau.

A la toute fin d'année 2015, l'homme d'affaires américain Carl Icahn a finalement remporté la bataille pour le rachat du revendeur de pneumatiques et d'accessoires automobiles Pep Boys - Manny, Moe & Jack. Bridgestone a jeté l'éponge après avoir déjà réalisé plusieurs contre-offres. "Pep Boys et Icahn Enterprises ont signé un accord définitif selon lequel Icahn Enterprises va acquérir Pep Boys au prix de 18,50 dollars par action en numéraire", annonce le groupe dans un communiqué.

Pendant des semaines, Pep Boys et son réseau de quelque 800 points de vente aux Etats-Unis ont ét[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle