S'abonner
Manufacturiers

Le segment premium réussit à Pirelli

Publié le 3 avril 2015

Par Mathieu Marcinkiewicz
< 1 min de lecture

Si les recettes de Pirelli sont en légère baisse en 2014 (-0,4%) pour s'établir à environ six milliards d'euros, l'Ebit de l'industriel grimpe en flèche: +4,5% par rapport 2013, soit un Ebit de 852,6 millions d'euros contre 815,7 millions l'année précédente. Logiquement, son résultat net est en hausse (+8,6%) à 332,8 millions d'euros.

Le fournisseur exclusif de pneus pour la F1 enregistre une croissance à deux chiffres sur le segment premium

Les volumes de ventes ont progressé de 2,0% au total, mais avec une percée significative sur le segment premium: +17,8%. 

Le conseil d'administration a déclaré vouloir proposer la distribution d'un dividende de 0,367€ par action ordinaire (0,32€ l'année précédente) et 0,431€ par action d'épargne (contre 0,39€ avant). 

Pirelli a également confirmé ses objectifs pour 2015, avec un chiffre d'affaires qui devrait augmenter de 6,0 à 6,5% et atteindre environ 6,4 milliards d'euros. Le fabricant s'attend à des volumes en hausse de 3,0%, dont 10,0% de croissance sur le segment premium. 

Concernant la vente des parts de Camfin, le principal actionnaire de Pirelli (26,1%), au chinois China National Chemical Corp (CNCC),  Pirelli a indiqué que les caractéristiques de l'offre sont conformes à la stratégie industrielle du groupe. Pour rappel, Camfin et CNCC sont entrés en négociations autour d'un prix d'achat par action à 15€.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle