S'abonner
Manufacturiers

Michelin réaffirme ses engagements environnementaux

Publié le 30 mars 2015

Par Jérôme Fondraz
< 1 min de lecture

Le manufacturier s'est associé à la Journée internationale du 22 mars consacrée aux ressources en eau douce.

Michelin a défini en 2005 un indicateur de performance environnementale pour ses sites, comme celui de Blavozy.

A cette occasion, il a rappelé que ses objectifs 2020. Par rapport à 2010, le Groupe s'est engagé à réduire de 40% l’empreinte sur l’environnement de ses sites industriels, à promouvoir une logistique responsable en baissant de 10% ses émissions de CO2 dans ce domaine. Enfin, Michelin évalue et accompagne ses 400 principaux fournisseurs afin que 70% d’entre eux atteignent ses standards environnementaux.

 

Entre 2005 et 2014, Michelin a réduit ses prélèvements d’eau de plus d'un quart (mesuré en m3 par tonne de produits finis).

 

En 2015, le Groupe poursuivra ses efforts grâce au développement d’une nouvelle méthode d’évaluation des enjeux liés à l’eau. Testée sur 5 sites en Europe et en Amérique du Nord, elle sera déployée en 2015 sur 6 autres sites industriels en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

 

Dans le cadre des activités du Groupe à Chennaï, en Inde, la priorité est donnée au traitement des eaux usées et des effluents. Après traitement par ultrafiltration, l’eau obtenue est réutilisée pour satisfaire les besoins des populations locales en eau sanitaire ou pour arroser les espaces verts selon son degré de pureté.

 

Une « Water Expert Team » viendra renforcer l’engagement de Michelin pour une gestion durable des ressources par l’intégration progressive des synergies entre l’eau, l’énergie et la biodiversité.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle