S'abonner
Manufacturiers

Michelin signe un accord de compétitivité dans son usine de Roanne

Publié le 22 mai 2015

Par Mathieu Marcinkiewicz
< 1 min de lecture

Michelin a signé, mardi 19 mai, un accord de compétitivité avec les syndicats de son usine de Roanne. En échange de plus de flexibilité de la part des salariés, le bibendum s'engage à ne pas restructurer le site.

Michelin a signé, mardi 19 mai, un accord de compétitivité avec les syndicats de son usine de Roanne. En échange de plus de flexibilité de la part des salariés, le bibendum s'engage à ne pas restructurer le site.

Sous le nom de "pacte d'avenir 2019", l'accord prévoit un investissement d'au moins 80 millions d'euros pour créer une nouvelle chaîne de production de pneus premium de 19 à 21 pouces destinés aux véhicules de luxe. La production de pneus 16-17 pouces sur le site, elle, devrait être abandonnée, face à la concurrence asiatique. 

De leur côté, les salariés devront revoir leur organisation du temps de travail et notamment travailler 28 dimanche par an. Le site va en effet désormais être ouvert sept jours sur sept (contre six jours sur sept actuellement), pour notamment être réactif face à la demande des clients de ce segment. 

720 emplois seront maintenus sur le site d'ici 2019, contre 850 actuellement. Les suppressions de poste se feront au gré des départs en retraite et aucun licenciement "sec" n'est prévu, selon la direction du site. 

Les salariés de l'usine ont voté à 95 % pour ce pacte. 

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle