S'abonner
Marché

Inde : le dumping chinois met à mal l'industrie du pneu

Publié le 28 avril 2015

Par Mathieu Marcinkiewicz
< 1 min de lecture

Les importations de pneus chinois en Inde ont bondi depuis plusieurs mois après que les États-Unis ont imposé une taxe antidumping à l'importation dans leur pays. En Inde, le droit de douane ne s'élève qu'à 10% et les pneus chinois importés se trouvent, de ce fait, moins chers que les pneus indiens.

La valeur des pneus chinois importés en Inde a progressé de 31 % fin 2014.

Les importations de pneus chinois en Inde ont progressé de 31% fin 2014, pour atteindre la valeur de 6,13 milliards de roupies (90 millions d'euros). Elles pourraient même dépasser les huit milliards de roupies en 2015 (120 millions d'euros).

La pression est forte en particulier sur les fabricants de pneus indiens. Selon l'agence ITAS (International Trade Advisory Services), 60% des importations de pneus PL en provenance de Chine ont une valeur moyenne de 106 dollars, inférieure à celle de la matière première. En effet, les douanes indiennes taxent le caoutchouc naturel à hauteur de 20% pour protéger ses producteurs, alors qu'avec certains pays comme le Pakistan, des accords commerciaux autorisent l'importation de pneumatiques moyennant une taxe qui peut descendre jusqu'à 5%. 

Selon Raghupati Singhania, président de l'association des manufacturiers indiens ATMA, les importations de pneumatiques représentent 20% du marché indien, et la Chine est le premier contributeur.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle