S'abonner
Marché

Le pneu toujours parmi les mauvais élèves du contrôle technique

Publié le 15 mars 2017

Par Alexandre Guillet
< 1 min de lecture

Certains résultats 2016 du contrôle technique viennent d'être dévoilés et il apparaît notamment que 5,7% des voitures particulières présentées ont été recalées en raison de leurs pneumatiques. 

Ce chiffre tend à démontrer que les Français ne sont pas encore assez attentifs à l'état de leurs pneus, alors que leur importance par rapport à la sécurité est bel et bien avérée. Les chiffres révélés fin février par l’Utac (Union technique de l’automobile, du motocycle et du cycle) parlent d'eux-mêmes : le mauvais état des pneus est resté, en 2016 comme l’année précédente, la première cause de contre-visite au contrôle technique. 17,64% des voitures particulières présentées ont été recalées, et plus du quart d’entre elles pour ce défaut.

"En dépit de ces chiffres alarmants, les ex[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle