S'abonner
Marché

USA : les camions roulent trop vite avec leurs pneus

Publié le 12 avril 2015

Par Jérôme Fondraz
< 1 min de lecture

La toute puissante NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) s'inquiète des risques pour la sécurité routière car dans certains États américains, les pneus ne sont pas adaptés pour rouler aux vitesses autorisées.

Les Etats du Texas, de l'Utah, du Wyoming et du South Dakota peuvent autoriser des vitesses dépassant les 128km/h.

Suite à une enquête d'Associated Press, la NHTSA compte prendre des actions rapides pour qu'une réglementation oblige les grands poids lourds à s'équiper d'un régulateur de vitesse. Car si la plupart des pneus du marché présentent un indice de vitesse permettant de rouler jusqu'à 75 miles par heure maxi (120 km/h), quelques 14 États autorisent des vitesses pouvant aller de 75 à 80 miles par heure, et dans certaines parties du Texas, la limite est même portée à 85 miles par heure (136,8 km/h).

 

Les manufacturiers conçoivent leurs pneumatiques en fonction d'une vitesse maximale, au-delà de laquelle l'enveloppe peut générer trop de chaleur et provoquer son éclatement.

 

Pour l'instant, aucune victime n'est à déplorer. Mais la NHTSA a mené son enquête à la suite d'un accident qui a eu lieu dans l'Etat du Nouveau-Mexique en octobre dernier. Un camion s'est couché sur le côté après l'éclatement d'un pneu Michelin. L'enquête menée par les autorités a exempt le manufacturier de toute responsabilité. Le conducteur du poids lourd roulait avec des pneus sous-gonflés et en surcharge. Sa vitesse avait également dépassé celle autorisée par ses pneus, ce qui a alerté les autorités.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle