S'abonner
Nominations

Julien Gourand prend la tête de Midas France

Publié le 29 septembre 2021

Par Romain Baly
2 min de lecture
Présent dans les rangs de l'enseigne de réparation rapide depuis dix-huit ans, Julien Gourand est promu à la direction générale de Midas France, succédant ainsi à Bertrand Cormier.
Julien Gourand était directeur du réseau Midas depuis 2018.

Fidélité récompensée. A 43 ans, Julien Gourand prend la tête de l’enseigne de réparation rapide et succède à Bertrand Cormier. Un succession logique pour le dirigeant, qui œuvre pour le réseau de franchisés depuis 18 ans. Julien Gourand a intégré Midas en 2003 à la fin de ses études en gestion des PME, en qualité de contrôleur de gestion puis responsable du contrôle de gestion.

"Nous savons innover et avons toujours eu un coup d’avance"

Il devient directeur administratif et financier en 2012 puis directeur du réseau en 2018 pour “mieux connaître le terrain et agir aux côtés des entrepreneurs“. Cette dernière fonction va lui permettre d’assister son prédécesseur dans la stratégie d’entreprise tout en exerçant diverses missions : pilotage de la relation avec les franchisés, animation du commerce, définition de la marque employeur, suivi du développement, etc.

Notre réseau a pleinement les capacités pour accompagner les nouvelles mobilités (véhicules hybrides, électriques, deux roues, etc.) mais aussi pour répondre aux nouvelles façons de consommer l’entretien automobile (convoyage, entretien sur site, location). Nous savons innover et avons toujours eu un coup d’avance sur les produits et services imaginés pour les conducteurs particuliers ou professionnels. Ces atouts doivent aujourd’hui nous permettre de faire face aux enjeux de demain dans chacun de nos 368 centres. Notre attractivité mais aussi le professionnalisme de nos partenaires franchisés et de nos succursales sont déterminants pour y arrive“, confie Julien Gourand.

Nouvelle stratégie pour la franchise

Pour aider le réseau Midas à franchir un cap, son nouveau directeur général a annoncé une évolution de son modèle de franchise, alliant “progressivité, dégressivité et exemplarité“. Les nouveaux franchisés ont désormais accès par exemple, à un système de royalties et de redevance publicitaire par palier en fonction de leur croissance. Les partenaires les plus performants bénéficieront de royalties réduites pour “féliciter leur engagement et encourager leurs investissements“. Les royalties seront aussi revues à la baisse pour les centres “exemplaires dans la mise en œuvre du savoir-faire Midas“.

Toutes ces mesures – auxquelles s’ajoutent la suspension des droits de renouvellement ainsi qu’une baisse du taux de royalties Midas – marquent une véritable transformation du modèle de franchise Midas“, conclut le réseau dans un communiqué. L’enseigne du groupe Mobivia vise un objectif de maillage de 450 centres d’ici à 2025.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle