S'abonner
Distribution

Chrono SLPA Pneus veut faire émerger un modèle économique plus durable

Publié le 10 mai 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
Avec son projet baptisé Chrysalide, le distributeur de pneumatiques engage un travail projectif avec l'idée de trouver des approches de développement plus vertueuses. Les équipes de Chrono SLPA Pneus mais aussi ses fournisseurs, ses clients et ses confrères sont impliqués dans cette démarche.
Christian Bougeard (en haut, à gauche), directeur général de la société, et ses équipes impliquées dans le projet Chrysalide.

Faire mieux plutôt que vouloir faire toujours plus. Voilà à quoi peut se résumer, en quelques mots, l'initiative de Chrono SLPA Pneus au travers du projet Chrysalide. La notion de responsabilité sociétale est omniprésente dans le fonctionnement et dans la stratégie du distributeur de pneumatiques.

Que ce soit avant, pendant ou après la crise sanitaire, son directeur général, Christian Bougeard, a souvent rappelé dans nos colonnes son envie de vouloir faire bouger les lignes, de faire émerger un mode de fonctionnement beaucoup plus responsable, à tous points de vue, que ce soit dans son entreprise ou dans son secteur d'activité.

Trois axes de réflexion

Aujourd'hui, par le biais du projet Chrysalide, cette ambition prend un tour nouveau et se structure. Chrono SLPA Pneus souhaite ainsi développer de nouvelles approches de développement, plus vertueuses bien entendu, et qui ne soient plus uniquement centrées sur la recherche de profit et la croissance des volumes. Après s'être rapproché d'Immaterra, expert en transition vers des modèles économiques plus vertueux, le distributeur entame ce travail projectif.

Trois axes de réflexion ont été identifiés. Un premier écologique, avec l'idée de développer les conscience sur la notion d'empreinte CO2 et de limiter celle-ci avec des fonctionnements plus respectueux. Un deuxième sociétal dans l'idée de renforcer les notions de "bien être/être bien" des personnes et des organisations. Un troisième économique pour donner naissance à un modèle plus durable, qui serait partagé par toutes les parties prenantes de l'écosystème du pneumatique.

Des ateliers de coopération organisés

C'est aussi pour cette raison que, en plus de ses propres équipes, Chrono SLPA Pneus a souhaité inviter ses fournisseurs de produits et de services (systèmes d'information, RH, énergie, logistique…), ses clients et ses confrères à prendre part à la réflexion. Une démarché qui a reçu "un accueil très attentif de la majorité des parties prenantes, signe d’une prise de conscience des enjeux à venir et de la nécessité de co-réfléchir", souligne le distributeur.

Des ateliers de coopération vont ainsi être régulièrement organisés dans l'idée de mettre en exergue les enjeux de chacun et d'identifier les impacts, positifs ou négatifs, générés ou subis, sur les plans monétaires, environnementaux et sociaux des modèles qui prévalent actuellement. Chrono SLPA Pneus espère concrétiser les premières pistes de réflexion et d'innovation dans le courant du dernier trimestre 2023.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle