S'abonner
Distribution

Siligom revient dans la course

Publié le 27 février 2015

Par Jérôme Fondraz
2 min de lecture

Dans la foulée d'une Convention très réussie à Porto le réseau d'indépendants, 175 points de vente sur 69 départements, 156 actionnaires, se modernise à grande vitesse. Le logo change, s'il conserve lettrages et couleurs il abandonne la référence pneumatique pour « Roulez en toute sérénité ».

Le nouveau logo de Siligom

Façades, tenues et mobilier intérieur passent au nouveau design, pour faciliter la mutation une prime de 1000€ est offerte cette année, 500€ l'an prochain, on fera tout pour terminer le lifting avant 3 ans. Sili, le petit mécano à casquette n'est pas jeté aux oubliettes : plus souriant, il regarde désormais vers la droite, reste en façade et sur tout ce qui concerne la « technique ».

 

Olivier Pasini, nouveau DG depuis juillet 2014 préfère ce terme à « diversification » mais c'est bien par l'entretien auto que passera l'évolution de l'enseigne. Elle réalise déjà 25 % du CA en « technique », avec pour objectif de vite atteindre 40 %, d'où des efforts importants de formation avec ANFA et GNFA.

 

Côté pneumatique la centralisation des achats devient une règle absolue, Bridgestone (Firestone, Seiberling) est le premier partenaire de ce type. Dans le même temps, sans renoncer à sa publicité locale très efficace (4 campagnes optionnelles), Siligom renoue avec 4 campagnes nationales via BFM et le replay myTF1.

 

Original, le spot télé met en scène un camion puis un tracteur avant de passer à l'automobile : « Il est représentatif des forces de Siligom et suggère un « qui peut le plus peut le moins » aux clients VP ». Il braque aussi le projecteur sur un réseau qui recrute 20 nouveaux adhérents par an et veut continuer pour atteindre le niveau 300 en 2020. Sachant que Siligom est plutôt un « refuge » pour les petits indépendants, Olivier Pasini a baissé le droit d'enseigne annuel à 2500€ pour les CA inférieurs à 500.000€, 3750€ pour les autres.

 

Reste que la principale révolution demeure invisible depuis l'extérieur, c'est l'intégration totale du net à la vie de Siligom, une obligation pour une équipe dirigeante efficace avec seulement 9 personnes (5 pour EuroGom). Un nouvel intranet fonctionne depuis février 2015, on vendra du pneu sur le web à partir de 2016, une commission a été crée. « Partir après les autres est parfois un avantage, grâce à leurs problèmes on sait ce qui marche et à quel prix » explique Olivier Pasini, qui présentera son programme finalisé à la Convention 2016.

 

Enfin, heureux présage, Eurogom a signé au SIMA un accord « grand compte » avec la FNSEA pour 490.000 cartes « Campagne » et « Moisson », pour tous types de pneus et services. D'où un bonus automatique pour Siligom qui réalise aujourd'hui 40 % du CA de ce pool « Grands Comptes » partagé avec Eurotyre (23%) et Côté Route (37%).

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle