S'abonner
Manufacturiers

Le démantèlement de Goodyear-Amiens suspendu par référé

Publié le 10 juin 2015

Par Mathieu Marcinkiewicz
< 1 min de lecture
Le tribunal de grande instance (TGI) d'Amiens vient de suspendre le démantèlement de l'usine Goodyear-Amiens pour trois mois. La CGT Goodyear d'Amiens-Nord avait, en effet, assigné l'industriel américain en justice le 27 mai dernier pour demander l'arrêt du démantèlement des machines de l'usine au motif que d'anciens salariés souhaiteraient les reprendre dans le but de […]

Le tribunal de grande instance (TGI) d'Amiens vient de suspendre le démantèlement de l'usine Goodyear-Amiens pour trois mois. La CGT Goodyear d'Amiens-Nord avait, en effet, assigné l'industriel américain en justice le 27 mai dernier pour demander l'arrêt du démantèlement des machines de l'usine au motif que d'anciens salariés souhaiteraient les reprendre dans le but de créer une coopérative.

Un projet de reprise de l'activité pneu agraire a été présenté par les salariés début mai. Toutefois, Goodyear a répondu le 22 mai que la proposition de Scop ne présentait pas « un projet d'entreprise viable »

« Nous espérons encore les convaincre de nous laisser récupérer un outil industriel, en le payant à son prix, au lieu d'envoyer les machines à la casse », a déclaré l'avocat de la CGT Amiens, maître Fiodor Rilov.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle