S'abonner
Manufacturiers

Premier semestre 2019 contrasté pour Michelin

Publié le 23 août 2019

Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Si les ventes du manufacturier tricolore ont reculé de 0,9 % au cours des six premiers mois, le résultat opérationnel de Michelin est néanmoins en progression de 8 %.
Le recul des segments TC4 et utilitaires a fortement impacté le groupe.
La morosité du marché automobile mondial a des répercussions sur de nombreux acteurs. Michelin ne déroge pas à la tendance baissière en enregistrant un recul de ses ventes de 0,9 %, tous segments confondus, lors du premier semestre 2019. En effet, les volumes ont particulièrement régressé dans le monde sur les segments TC4 et utilitaires en première monte avec une perte de 7 points. Et si le chiffre d’affaires du pneumaticien a cru de 11,1 % à 11,8 milliards d’euros, cette hausse s’explique par l’acquisition en 2018 des sociétés Fenner, fabricant de courroies industriel[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle