S'abonner
Manufacturiers

Trelleborg négocie la vente de son activité pneumatiques

Publié le 6 janvier 2022

Par Mohamed Aredjal
< 1 min de lecture
Réagissant à des rumeurs de cession de sa division Wheel Systems, le conglomérat nordique Trelleborg a confirmé l’intérêt de "parties externes". Des discussions avec les possibles repreneurs sont en cours.
Trelleborg confirme des négociations en vue de la cession de sa division Wheel Systems. © Trelleborg AB

Trelleborg pourrait bientôt se séparer de sa filiale Wheel Systems, spécialisée dans la fabrication de pneus et de roues complètes pour véhicules hors route. Le groupe suédois a en effet confirmé les rumeurs annonçant une possible vente de sa branche, précisant que des discussions "à un stade précoce" sont en cours. L’identité des éventuels repreneurs n’a, en revanche, pas été dévoilée par Trelleborg.

Selon plusieurs confrères étrangers, le groupe Yokohama ferait partie des intéressés, et aurait formulé une offre d'environ 2 milliards de dollars. Rappelons que l’industriel japonaise souhaite se renforcer sur le segment des pneumatiques industriels et non routiers depuis plusieurs années.

Après avoir passé dans son giron Alliance Tire Group pour 1,179 milliard de dollars en 2016, il avait tenté de racheter, fin 2019, Prometeon, filiale de Pirelli. Mais les deux parties n'étaient pas parvenues à trouver un accord.

Précisions que Trelleborg Wheel Systems est aujourd’hui l'un des principaux fournisseurs mondiaux de pneus et roues complètes pour les véhicules hors route comme les machines agricoles, les engins de manutention et de construction et les applications spécialisées. Ses sites de production sont localisés en Italie, Lettonie, Brésil, République tchèque, Serbie, Slovénie, Chine, Sri Lanka et États-Unis.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle