S'abonner
Services

Les bons indices de PneuWYZ

Publié le 3 février 2015

Par Jérôme Fondraz
2 min de lecture

La société a réalisé un chiffre d'affaires de 15,2 millions d'euros en 2014, contre 10,1 millions en 2013. Son objectif est de le porter à 20 millions d'euros cette année, et d'internationaliser ses activités.

Pierre Guirard, P-dg de PneuWYZ

PneuWYZ a les épaules solides. L'entreprise développe des solutions logicielles et des plateformes Internet pour les professionnels de l'après-vente automobile et de la distribution. Ses clients viennent de tous les horizons, à condition qu'ils soient confrontés à la vente de pneumatiques. Parmi eux des constructeurs automobiles, des groupes de distribution automobile, des flottes, des acteurs du négoce de pneumatiques, des MRA, des sites de vente en ligne, etc. Cette diversité est une de ses forces.

Pour eux, l'entreprise propose ou conçoit des solutions personnalisées. L'activité WYZ Réseaux réunit ceux qui ont besoin d'une solution d'approvisionnement alternative, comme les constructeurs automobiles et les groupes de distribution. Des plate-formes de l'entreprise sont ainsi au service des réseaux de Peugeot, Mercedes, Fiat, Nissan et Toyota. Opel les a rejoint en 2014 et « l'outil va être déployé cette année chez Citroën », déclare Pierre Guirard, P-dg de PneuWYZ.

Par extension, les Groupes de distribution automobile peuvent eux-mêmes être intéressés par la mise en place d’une plate-forme Internet dédiée à destination de leurs propres clients, agents et MRA. La société travaille par exemple avec les Groupe Gueudet et Dubreuil.

PneuWYZ se positionne également comme une solution de gestion et de commercialisation des pneus pour les flottes d'entreprises. Son plus gros client est Veolia, acquis en 2013, qui opère 30 000 cartes grises. Mais son portefeuille comprend également Nestlé et Dexia, notamment. En tout, PneuWYZ déclare avoir quelques 70 000 véhicules en gestion par an, avec quelques 1500 centres partenaires de montage des enseignes Profil +, Vulco, Feu Vert et Best Drive (1200 en 2013). Cette année, cette activité va s'étendre à l'Espagne. Le lancement de WYZ Fleet est prévu pour avril 2015.

La société est déjà présente en Belgique depuis 2014 grâce à Fiat. Une nouvelle plate-forme pour Nissan va être lancée au premier trimestre. L'avenir se présente bien. « Des discussions sont en cours avec d'autres constructeurs en France et en Belgique », déclare Pierre Guirard. Un accord a également été signé fin 2014 avec Qteam, un réseau belge de négociants pneumatiques avec 99 points de vente, qui a retenu WYZ pour la gestion de sa plate-forme de redistribution.

Donc, pas question de ralentir. Au contraire, les objectifs 2015 sont élevés. Le chiffre d'affaires doit atteindre 20 millions d'euros et la Belgique générer un revenu de 3 millions d'euros. La priorité est donnée au développement de nouveaux contrats avec les groupes de distribution automobile et les constructeurs. Le nombre de véhicules gérés par WYZ Entreprises doit être porté à 100 000. La feuille de route est toute tracée.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle