S'abonner
Distribution

Le rachat d'Allopneus par Michelin entériné

Publié le 3 janvier 2022

Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Annoncée en août 2021, la reprise de la plateforme web par le manufacturier clermontois a été validée par l'Autorité de la concurrence.
Fondée en 2004, la société était déjà soutenue par Michelin depuis 2015. ©Allopneus

Cette fois, c'est fait ! Dévoilé l'été dernier, le projet de rachat d'Allopneus par Michelin a été définitivement confirmé par l'Autorité de la concurrence. Cette dernière, après analyse détaillée des effets concurrentiels, a jugé que "l’opération n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence" et l'a donc "autorisée sans condition".

Partenaires depuis 2015, année où Michelin avait acquis 40 % du capital d'Allopneus pour 60 millions d'euros, les deux groupes ne font ainsi désormais plus qu'un après le rachat du capital restant par le clermontois à Hevea. Comme il l'avait indiqué en août 2021, le manufacturier entend par ce biais "renforce sa présence dans le e-commerce en France".

Lire aussi : Allopneus renforce son réseau de monteurs grâce à Feu Vert

Basé à Aix-en-Provence (siège) et Valence (plateforme nationale), le pure player emploie 292 salariés. Il domine depuis maintenant de longues années la vente en ligne de pneumatiques en France avec une part de marché d'environ 40 % sur un segment online qui pèse lui-même entre 18 et 20 % des ventes totales d'enveloppes dans l'Hexagone.

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle