S'abonner
Distribution

Point S rachète l'enseigne Etape Auto

Publié le 15 janvier 2024

Par Romain Baly
3 min de lecture
Joli coup pour le groupe lyonnais. Celui-ci vient de mettre la main sur l'enseigne Etape Auto et ses 49 sites jusqu'ici détenus par Alliance Automotive Group. Christophe Rollet, directeur général de Point S, nous explique plus en détail les contours de cette opération.
Thomas Tabiasco et Christophe Rollet, respectivement directeur général d'Alliance Automotive Group et de Point S Group. ©Point S

L'année 2024 commence en fanfare pour Point S. Toujours très active en matière de développement territorial, l'enseigne lyonnaise vient de finaliser une belle opération. Elle met ainsi la main sur le réseau Etape Auto. Fondé en 1989, celui-ci était jusqu'ici détenue par Alliance Automotive Group.

Le spécialiste de la pièce détachée automobile et poids lourds souhaite désormais se recentrer sur son cœur de métier qu'est la distribution indépendante avec notamment ses enseignes Top Garage et Precisium Garage.

Un "très joli réseau"

Les 49 sites de son réseau filiale vont donc renforcer le maillage de Point S. Ces derniers se situent dans des communes de 5 000 à 30 000 habitants. Et pour la grande majorité dans des zones de chalandise où l'enseigne demeure absente. Leur intégration dans le groupe sera effective à partir du 1er février 2024.

"Accueillir Etape Auto nous permet de renforcer notre position de leader du secteur avec les valeurs qui nous animent : indépendance, proximité et entreprenariat" commente Christophe Rollet, directeur général du pneumaticien.

"C'est un très joli réseau, avec de beaux centres, bien structurés, bien tenus", poursuit-il. La fin du premier trimestre permettra d'aller à la rencontre de tous les membres "pour les écouter et les comprendre". Viendra ensuite le temps de l'analyse avec le souhait de rendre ce rachat totalement opérationnel d'ici l'été.

Des profils similaires

Pour accélérer cette intégration, l'enseigne note par ailleurs que les atomes crochus entre Point S et Etape Auto s'avèrent plus nombreux qu'il n'y paraît. Entretien, réparation et équipement de véhicules toutes marques, espaces de vente en libre-service… le spectre de prestations proposées est assez proche. Même constat au niveau des tailles et du niveau d'activité des uns et des autres.

"Nous sommes convaincus que ce passage de témoin assurera à notre enseigne Etape Auto une transition apaisée et de futures opportunités de croissance" souligne Thomas Tabiasco, directeur général d'Alliance Automotive. Son homologue de chez Point S voit aussi dans cette opération l'opportunité d'accélérer le développement des concepts annexes déployés ces dernières années par l'enseigne.

A lire aussi : Point S : quand le mobiliste prend le pas sur l'automobiliste

"Ces nouveaux points de vente nous permettront d’offrir un maillage plus dense à nos clients sur l’ensemble du territoire, mais aussi de développer nos concepts centre-auto, glass, écomobilité et vente auto, avec un volume d’achat renforcé auprès de nos fournisseurs", pointe Christophe Rollet.

L'enseigne ne va pas disparaitre

Et ce dernier d'appuyer sur un élément très important. "Notre ambition n'est pas de basculer tous les Etape Auto en Point S. L'ambition est davantage de trouver les solutions les plus adaptées aux attentes de chacun." Gérer plusieurs réseaux est une stratégie d'autant plus réaliste que Point S a déjà cette expérience avec les enseignes secondaires Warning et PPS. "On est habitué à ce type de gestion, il n'y a pas de pression" ajoute Christophe Rollet.

Le dirigeant note enfin que de nombreux Etape Auto ont déjà exprimé leur intérêt vis-à-vis de son enseigne. Plus globalement, un certain optimisme règne aujourd'hui avec des adhérents qui espèrent voir leur réseau repartir de l'avant. "Pour eux, c'est une nouvelle histoire qui commence et on va l'écrire ensemble" conclut Christophe Rollet. Fort de ce rachat, Point S porte son rayonnement national à près de 1 000 implantations en France (tous réseaux confondus) et 6 190 dans le monde.

 

Fondée en 1989, l'enseigne Etape Auto rejoint le groupe Point S.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle