S'abonner
Manufacturiers

Continental pourrait se séparer de sa division Powertrain

Publié le 3 septembre 2019

Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Si une entrée en Bourse de sa division transmissions est toujours attendue pour le printemps 2020, l'équipementier allemand réfléchit à aller encore plus loin en se délestant complètement de celle-ci.
La réorganisation du portefeuille de Continental annoncée il y a un an s'accélère. L'équipementier allemand vient ainsi d'annoncer qu'il étudiait la possibilité de se séparer de sa division transmissions (Powertrain) par une mise en Bourse totale, comme option alternative à la vente partielle. "Le conseil de surveillance a décidé d'envisager un "spin-off" de la division transmissions avec introduction en bourse" (IPO), indique le groupe dans un communiqué. "Cette évaluation a lieu parallèlement aux préparatifs en vue d'une éventuelle mise en Bourse partielle

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle