S'abonner
Distribution

Norauto économise l'énergie et signe la charte EcoWatt

Publié le 24 novembre 2022

Par Nicolas Girault
3 min de lecture
L'enseigne de centres auto du groupe Mobivia présente le bilan de ses efforts de sobriété énergétique depuis trois ans. Sur cette période, Norauto est parvenu à réaliser d'impressionnantes économies dans ce domaine. Dans la foulée, l'enseigne confirme ses engagements en signant la charte EcoWatt et vise à réduire encore son empreinte carbone dès l'année prochaine.
La réduction du chauffage et de l'éclairage des espaces de ventes Norauto a permis de réduire la consommation d'électricité de 777 MWh en trois ans. ©Norauto

Le réseau de centres auto a dépassé son objectif d'économies d'énergie sur trois ans. Les 410 sites de Norauto sont ainsi parvenus à réduire de 23 % leur consommation énergétique (soit trois points de plus que prévus) sur toute cette période. L'enseigne compte maintenant améliorer ces résultats de 6 % en 2023, dans le contexte actuel. Elle lance actuellement un plan d'action renforcé pour passer cet hiver.

Économies sur le chauffage et l'éclairage

Ses performances déjà réalisées passent d'abord par un ensemble "d'éco-gestes du quotidien" adopté par ses 6 500 salariés. Ceux-ci y avaient été sensibilisés dans le cadre d'un plan stratégique lié au développement durable dans l'entreprise, mis en place depuis 2019. Ces bonnes pratiques comprennent notamment l'extinction des machines dès la fin de leur emploi, la réduction d’éclairage avant l’arrivée des clients, le remplacement rapide des tubes néons en fin de vie, la réduction du chauffage, le passage à l'éclairage à Led, un management de l'énergie (avec réunions régulières sur le sujet), etc. Tandis que la totalité de l'énergie consommée dans les centres et au siège est d'origine renouvelable depuis 2021 – un approvisionnement écoresponsable obtenu par le mécanisme des garanties d'origine.

Lire aussi : Norauto double ses ventes de pneus toutes saisons

D'après les mesures de l'enseigne, les économies les plus importantes sont le passage de la température des ateliers de 19°C à 14°C (-793 MWh et -136 t de CO2), la réduction de la température des surfaces de vente de 19°C à 17°C (-397 MWh et -31 t de CO2), la diminution des éclairages avant l'arrivée des clients (-380 MWh et -30 t de CO2) et la coupure du chauffage deux heures avant la fermeture des portes (-200 MWh et -16 t de CO2).

Entreprises écoresponsables à la suite de la COP21

Aujourd'hui, 18 de ses centres ont entamé un test des systèmes de gestion technique des bâtiments (GTB), à l'arrivée de l'hiver. Celui-ci vise à améliorer encore la consommation énergétique via l'optimisation des systèmes de climatisation, de ventilation, de chauffage et d’éclairage, d'ici à l'an prochain. Ces mesures représentent pour l'instant le niveau 1 de la GTB. Par exemple, la température des bureaux est fixée à 19°C, celle des surfaces de vente à 17°C et les ateliers à 14°C… Les prochaines étapes actuellement à l'étude sont l'installation de revêtements "cool roof" sur les toits de ses sites. Ceux-ci y améliorent le confort thermique et y réduisent les dépenses de chauffage et de climatisation.

Lire aussi : Norauto lance un concours pour recruter des mécaniciens

Parallèlement à ces actes, Norauto a signé la charte EcoWatt. Celle-ci encourage les entreprises et collectivités à consommer l'énergie de manière responsable. Ce volontarisme vise à assurer un approvisionnement en électricité pour tous lors des périodes de fortes tensions électriques. Une centaine d'entreprises ont déjà rejoint ce dispositif spécifique.  Cette orientation de l'enseigne a été initiée à la suite des accords de Paris en 2015. Elle s'est alors engagée à réduire ses émissions de CO2 de 5 % chaque année. Son ambition est d'atteindre -30 % en 2025 (en comparaison avec ses résultats de 2019). Tandis que l'objectif final de la COP21 est d'atteindre la neutralité carbone à l'horizon 2050.

Plus globalement, les efforts du réseau pour réduire sont empreinte environnementale l'ont notamment poussé à s'engager fortement dans le recyclage de pneumatique, ou encore à proposer des pneus TC4 réchappés... Et ceux-ci ont déjà été reconnu par un label saluant sa stratégie RSE.

Lire aussi : Norauto veut recruter 1 300 personnes en 2022

 

Les 18 centres Norauto ayant adopté la GTB sont :

-Englos (59).

-Roncq (59).

-Aulnoy-lez-Valenciennes (59).

-Beauvais (60).

-Faches-Thumesnil (59).

-Saint-Martin-au-Laërt (62).

-Orléans (45).

-Chambray-les-Tours (37).

-Aubière (63).

-Martigues (13).

-Nancy (54).

-Montigny (95).

-Villars (42).

-Toulon (83).

-Nice (06).

-Osny (95).

-Vénissieux (69).

-Centre commercial de Chateaufarine, à Besançon (25).

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle