S'abonner
Manufacturiers

Michelin étudie les particules d'usure des pneumatiques

Publié le 16 janvier 2024

Par Romain Baly
2 min de lecture
Le manufacturier tricolore s'associe au CNRS et à l'Université Clermont Auvergne pour créer le BioDLab. Ce laboratoire de recherche vise à mieux comprendre la dégradation des pneus et à développer des solutions techniques répondant aux enjeux environnementaux.
Michelin, le CNRS et l'Université Clermont Auvergne se donnent quatre ans pour étudier et trouver des solutions sur la problématique des particules d'usure des pneumatiques. ©Michelin
Une collaboration qui prend tout son sens. Début décembre 2023, Michelin, le CNRS et l'Université Clermont Auvergne (UCA) ont officialisé leur rapprochement. La collaboration de ces trois entités est guidée par les problématiques liées à l'usure des pneumatiques. Un sujet clé qui prendra prochainement une importance toute nouvelle. Le 18 décembre 2023, les colégislateurs du Parlement européen ont ainsi approuvé l'intégration dans la future norme Euro 7 de limites aux émissions de particules e[...]
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle