S'abonner
Marché

Loi Montagne : les sanctions finalement reportées à l'automne 2023

Publié le 19 décembre 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
Annoncées pour le 1er novembre 2022 et la mise en place saisonnière de la loi Montagne puis reportées au 1er janvier 2023, les amendes pour non-respect de l'équipement pneumatique en période hivernale ne seront finalement pas dressées avant la période 2023-2024. De quoi s'y perdre et agacer certains élus.
Les contrevenants risquent en théorie une amende de 135 euros. (Image d'illustration/©Nokian)
Est-ce vraiment une surprise ? Effective depuis le 1er novembre pour sa deuxième saison d'application, le loi Montagne ne fait toujours l'objet d'aucune sanction. L'an passé, pour la saison inaugurale, les pouvoirs publics avaient annoncé préférer la pédagogie à la répression en ne sanctionnant pas les automobilistes roulant sans l'équipement adéquat.
Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle