S'abonner
Manufacturiers

Michelin suspend son activité en Russie

Publié le 15 mars 2022

Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, le groupe tricolore a décidé de stopper l'activité de son site industriel russe de Davydovo ainsi que ses exportations vers le pays.
Michelin dispose en Russie d'un site à Davydovo, au Sud-Est de Moscou, spécialisé dans les pneus tourisme et rechapés poids lourds. ©Michelin

A l'instar de Bridgestone, Michelin annonce à son tour suspendre son activité industrielle en Russie, dans un contexte marqué par la guerre en Ukraine, ainsi que ses exportations vers le pays. Le groupe tricolore est implanté sur ce marché avec une usine située à Davydovo, au Sud-Est de Moscou, spécialisée dans les pneumatiques tourisme et les pneumatiques rechapés pour poids lourds.

Les 750 employés du site ne seront toutefois pas abandonnés, le fabricant soulignant dans un communiqué que sa priorité est "d’accompagner tous ses salariés affectés par cette crise et notamment ses salariés de Michelin Russie". "Le Groupe reste pleinement mobilisé et continuera d’adapter ses décisions en fonction de l’évolution de la situation", est-il encore indiqué.

Lire aussi : Nokian relocalise une partie de sa production russe

Le 4 mars dernier, la direction du clermontois avait annoncé être contrainte de stopper provisoirement la production de certaines de ses usines européennes à cause de problèmes de "logistique" liés à "la grave crise qui se déroule actuellement en Ukraine". Et de préciser à cette occasion que celle de Davydovo fonctionnait alors déjà "en mode dégradé".

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle