S'abonner
Marché

Une dernière édition encourageante pour The Tire Cologne

Publié le 1 juin 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
Organisée du 24 au 26 mai 2022, la deuxième levée du grand rendez-vous de la filière a attiré 12 000 visiteurs, dont 60 % d'internationaux. Un chiffre en baisse comparé à 2018 mais qui n'en reste pas moins satisfaisant eu égard au contexte toujours incertain. The Tire Cologne devient plus que jamais le carrefour du pneu mondial.
La deuxième édition de The Tire Cologne s'est tenue du 24 au 26 mai 2022.

C'est sur une note très encourageante que s'est conclue cette deuxième édition de The Tire Cologne. Après quatre ans d'attente, le grand rendez-vous de la filière du pneumatique a enfin repris ses quartiers sur le bord du Rhin. Ajourné ces deux dernières années pour cause de Covid, "TTC" s'est tenu du 24 au 26 mai 2022 dans une atmosphère festive et optimiste qui a rapidement chassé les interrogations soulevées par plusieurs facteurs.

A commencer par un nombre d'exposant sensiblement en baisse – 300 cette année contre 533 en 2018 – situation justifiée notamment par l'absence de certaines firmes asiatiques encore limitées dans leurs déplacement par les contraintes sanitaires. Ensuite par la défection de certains grands noms du secteur (Bridgestone, Goodyear…) et par le dispositif relativement réduit prévu par d'autres (interlocuteurs essentiellement locaux, pas ou peu de nouveautés…).

Une concurrence problématique…

Enfin par la "confrontation" directe avec un autre salon, Autopromotec (Bologne, Italie) en l'occurrence, organisé quasiment aux mêmes dates. Un "vrai problème", une "hérésie" ou encore un "non-sens" de l'aveu même des exposants croisés dans les allées. Et l'un d'eux de préciser sa pensée : "C'est un vrai soucis car même si les cibles de The Tire Cologne et d'Autopromotec ne sont pas totalement identiques, ça reste deux salons automobile".

Au-delà de ces écueils, Koelmesse, co-organisateur de l'évènement, pourra se satisfaire du résultat. De façon factuelle, TTC aura réuni pendant trois jours 12 000 visiteurs (contre 16 000 il y a quatre ans) sur une surface d'exposition moins importante qui a donc densifié l'impression laissée dans les allées. Autre donnée, pour un salon qui se veut international, 60 % du visitorat était étranger et représentait plus d'une centaine de pays.

Rendez-vous du 4 au 6 juin 2024

"Les plus grands contingents de visiteurs venaient des Pays-Bas, de Pologne, d'Italie, de France et du Royaume-Uni", détaille-t-on côté organisation. "La participation d'Israël, du Maroc, des États-Unis, de la Géorgie et de l'Inde a également été forte. Des décideurs sont également venus à Cologne d'Extrême-Orient, de Corée du Sud, de Singapour, d'Indonésie et du Japon", est-il encore précisé.

Directeur exécutif de Koelnmesse, Oliver Frese juge ainsi que The Tire Cologne 2022 "a livré des résultats impressionnants, en tant que carrefour industriel internationale et en fixant le cap pour l'avenir". Et de donner rendez-vous en 2024, du 4 au 6 juin, ce qui devrait permettre au salon d'éviter le face-à-face avec son homologue Italien.

 

 

Partager : 

Sur le même sujet

cross-circle